Les rouages de la justice

Le tribunal de police

+ ce dossier contient 3 autres articles

Le large pouvoir d’appréciation du juge de police (vidéo)

Le 25 novembre 2019

Commentaires

  1. Le large pouvoir d’appréciation du juge (vidéo)

    11 juin 2020

    Suzanne Rensonnet

    Bonjour,
    Je vous remercie pour la qualité des video enregistrées.
    Dans la suite de l’interview du juge de police de Verviers, j’ai néanmoins une question générale : les décisions du juge de police (assisté d’un.e greffier.e), sont-elles prises par le juge de police seul, ou y a-t-il quelquefois - voire toujours ? - une forme de collégialité avec d’autres magistrats ou juges suppléants ?
    En d’autres termes, comment s’organise donc la prise de décision ?
    Merci pour votre réponse,

    S.R.,

  2. Le large pouvoir d’appréciation du juge (vidéo)

    16 juin 2020

    Questions-Justice

    En réponse au message de Suzanne Rensonnet, le juge au Tribunal de police de Verviers M. Ossena précise ceci : « Au tribunal de police, le juge décide seul et n’est pas tenu par le réquisitoire du ministère public. Le greffier est un (précieux) auxiliaire de justice mais pas nécessairement un juriste et n’a pas de pouvoir décisionnel (ni d’avis...) ».

  • Je confirme mon accord aux conditions d'utilisation relatives au site Questions-Justice.