L’actualité commentée

Le procès des attentats terroristes de Bruxelles

Le 20 septembre 2022

Le procès des attentats terroristes de Bruxelles vient de s’ouvrir à la Cour d’assises de Bruxelles.

La juge Laurence Massart, conseiller à la cour d’appel de Bruxelles, préside la Cour d’assises relative aux attentats terroristes de Bruxelles.

Questions-Justice a pu l’interviewer au sujet de la Cour d’assises et du travail qui est le sien lorsqu’elle la présidait, au moment d’un autre procès.
Six vidéos permettent de mieux en comprendre le rôle et le fonctionnement.

Qui retrouve-t-on à la Cour d’assises ?

Dans une première vidéo, Laurence Massart et son greffier, Xavier Borremans, nous expliquent qui peut être jugé par la cour d’assises mais aussi qui sont et quel est le rôle des autres personnes présentes.

Qui sera jugé à la Cour d’assises ?

Dans une deuxième vidéo, Xavier Borremans, greffier de Laurence Massart, nous explique comment les membre du jury sont désignés.

Tout se dit, à la Cour d’assises

Dans une troisième vidéo, la juge Massart nous explique ce que signifie « l’oralité des débats ». Elle se questionne ensuite à propos de l’avenir.

Quel est le travail du juge à la Cour d’assises ?

Dans une quatrième vidéo, Laurence Massart répond à différentes questions : puisque le jury juge, que font le président et ses deux assesseurs (donc la Cour elle-même) ? Et quand la Cour ne siège pas, que font ces présidents et ces juges ?

La Cour d’assises, un travail d’équipe !

Dans une cinquième vidéo, la juge Laurence Massart insiste fortement : le travail à la Cour d’assises est un travail d’équipe. Le greffier Borremans évoque des exemples concrets.

Travailler à la Cour d’assises, une passion

La dernière vidéo consacrée à la Cour d’assises met en avant l’avis de la juge Massart et de son greffier Borremans : travailler à la Cour d’assises est, à la fois, éreintant et passionnant. Pas question de changer !

Commentaires

Il n'y a encore aucun commentaire sur cet article. Soyez le premier à réagir!